Chafâa Bouaiche, première victime de la purge programmée

Chafâa Bouaiche, au centre
Le député de Béjaïa lors d’une manifestation

Le député de Béjaïa, Chafâa Bouaïche, a été suspendu du parti le 1er août en attendant sa comparution devant la commission de discipline, dont les membres ont été désignés par la nouvelle direction. Il lui est donc interdit de participer à une quelconque activité du parti.

En attaquant une figure de proue du parti, la direction du néo-FFS, entend frapper un grand coup et lancer un avertissement clair à tous les élus qui oseraient critiquer ou s’opposer à la normalisation en marche. Faute d’arguments, la direction utilise l’arme de l’intimidation.

Chafäa Bouaiche est connu des militants du parti et des citoyens qui suivent un tant soit peu la vie politique du pays pour son action déterminée au service des citoyens de sa wilaya et pour ses interventions courageuses et souvent percutantes.

Qui parmi les « apparatchiks sans envergure » qui dirigent le parti peut se targuer d’un bilan aussi fourni que celui de M. Bouaiche. Aucun.

Sa réaction digne publiée sur sa page https://www.facebook.com/plugins/post.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fcbouaiche%2Fposts%2F10214056545142729&width=500« >Facebook a suscité de très nombreux messages de soutien. Sa publication a libéré la parole des militants et des sympathisants du FFS, abasourdis par la violence de l’attaque contre ce militant exemplaire.

En catimini…

La suspension du député Bouaiche n’a fait l’objet d’aucune communication officielle du parti. En revanche, des « sources » de la direction du parti ont distillé au site inter-lignes.com quelques « confidences » sur les raisons de cette suspension. En vrac, il aurait multiplié les « dérapages », « son dossier est lourd. Voire très lourd », il est accusé de « compromission avec des agents du pouvoir », enfin, il aurait traité les membres de la direction de « maffieux ».

Qu’est-ce qui a empêché la direction du parti de rendre publiques les raisons de la suspension du député de Béjaïa ? Les nouveaux dirigeants ont-ils eu peur de la réaction des militants ?

FFS, chroniques (FC)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s