Que cache le mystère Hadj-Djilani ?

À la Une

Pourquoi Ali Laskri tient-il autant à Mohamed Hadj-Djilani ? Pourquoi s’acharne-t-il à le maintenir malgré toutes les démonstrations de l’incontestable illégalité de sa nomination? Aucune réponse de « la crème des hommes » n’a réussi à convaincre les militants. Pourtant il y a bien quelques indices qui pourraient éclairer sur les raisons de cette obstination.   Retour … Lire la suite Que cache le mystère Hadj-Djilani ?

À la Une

Interview de Hassen Ferli au Matin d’Algérie

Le 14 janvier dernier, Hassen Ferli, l’ancien secrétaire national chargé du pôle communication du FFS, a accordé une interview au journal en ligne Le Matin d’Algérie, où il décrit avec sobriété l’état déplorable dans lequel se trouve son parti depuis le congrès extraordinaire du 20 avril 2108. M. Ferli affirme que la nouvelle direction ne … Lire la suite Interview de Hassen Ferli au Matin d’Algérie

À la Une

Néo-FFS : La Fédération d’Alger au cœur des enjeux de pouvoir

La Fédération d’Alger apparaît au fil des jours comme l’objet d’une lutte féroce. Elle est convoitée par différents cercles dirigeants du Néo-FFS, dont l’association scellée par le putsch scientifique d’avril 2018 a volé en éclats. Le contrôle de cette fédération serait une prise de guerre lourde de signification. Il apparait ainsi entre intrigues et péripéties … Lire la suite Néo-FFS : La Fédération d’Alger au cœur des enjeux de pouvoir

À la Une

Une délégation inédite du Néo-FFS à l’Internationale Socialiste (IS)

Kaci Lounas, à gauche L’on a appris incidemment que le Néo-FFS a choisi de dépêcher Lounas Kaci, membre de l’incongrue « chancellerie diplomatique », pour représenter le parti au conseil de l’Internationale socialiste qui s’est tenu à Saint-Domingue les 28 et 29 janvier derniers. On peut admettre qu’il soit dans une logique d’organisation d’attribuer une activité, … Lire la suite Une délégation inédite du Néo-FFS à l’Internationale Socialiste (IS)

La crise dans la crise

À la Une

Saison 2 Les événements s’accélèrent et les nouvelles tombent à un rythme soutenu. Au Néo-FFS, les démissions se succèdent et la situation, déjà difficile, devient intenable. Que va faire le triumvirat Laskri-Chérifi-Hadj-Djilani pour tenter de renverser une tendance qui s’élargit au fil de leurs fautes politiques? Les militants sont tenus en haleine, ils piaffent d’impatience … Lire la suite La crise dans la crise

Les moments clefs du calamiteux feuilleton produit par le Néo-FFS

À la Une

Premier épisode : Tout commence par un coup de théâtre. Hayat Taïati, membre de l’instance présidentielle, dézingue le premier secrétaire Mohamed Hadj-Djilani en face des membres du conseil national et en présence des autres membres de l’IP. Et elle annonce que le premier secrétaire est démis sine die de ses fonctions au nom de l’instance … Lire la suite Les moments clefs du calamiteux feuilleton produit par le Néo-FFS

Le Néo-FFS, de crise en crise: La base en ébullition

À la Une

Ali Laskri Peu d’observateurs ont été convaincus par la nature des motivations du boycott par le néo-FFS de l’élection présidentielle du 18 avril prochain. En revanche, beaucoup partagent la même analyse : il s’agit d’une gesticulation destinée à la consommation interne. Le trio Chérifi-Laskri-Hadj-Djilani et leurs relais tentent de sauver tant bien que mal les apparences … Lire la suite Le Néo-FFS, de crise en crise: La base en ébullition

Néo-FFS : Hayet Taïati explose l’instance présidentielle

À la Une

Qui dirige le Néo-FFS?   Hayet Taïati entourée de Ali Laskri et Brahim Meziani Sans préavis ni signe avant-coureur, Hayet Taïati, membre de l’instance présidentielle issue du congrès extraordinaire du 20 avril 2018, prend la parole au conseil national du 25 janvier pour y descendre en flammes le premier secrétaire, Mohamed Hadj-Djilani, et le démettre … Lire la suite Néo-FFS : Hayet Taïati explose l’instance présidentielle

11 janvier 1992-11 janvier 2018 : La fable criminelle de la sauvegarde de la démocratie

À la Une

Le 11 janvier 1992, une poignée de généraux putschistes, corrompus et sans honneur, commettent un attentat imprescriptible contre le peuple algérien avec la bénédiction de l’étranger. Conscients de la haine que leur voue la population, ces officiers félons décident de tuer dans l’œuf une expérience démocratique balbutiante et néanmoins bouillonnante, née d’un « chahut de gamins » … Lire la suite 11 janvier 1992-11 janvier 2018 : La fable criminelle de la sauvegarde de la démocratie

Retour sur le troisième anniversaire du décès de Hocine Aït Ahmed

À la Une

La commémoration du troisième anniversaire de la disparition de Hocine Aït Ahmed a marqué irrémédiablement une rupture entre le Néo-FFS et le fondateur du parti et sa famille Le 20 décembre, Jugurtha Aït Ahmed publie sur son mur Facebook la déclaration suivante : « Contrairement à la rumeur, le recueillement du 22 décembre n’est pas réservé uniquement … Lire la suite Retour sur le troisième anniversaire du décès de Hocine Aït Ahmed

Victoire du FFS aux sénatoriales à Béjaïa et à Tizi-Ouzou, défection des élus à Alger

À la Une

La séquence des élections sénatoriales au Néo-FFS mérite une petite halte pour entreprendre une lecture synthétique de l’état des lieux.  Abdenour Derguini, sénateur de Béjaïa, Rabah Menaoum, sénateur de Tizi-Ouzou et la candidate d'Alger Aïcha Boudiaf Dans un premier temps, la primaire organisée par le parti mutant a donné la victoire à des candidats qui … Lire la suite Victoire du FFS aux sénatoriales à Béjaïa et à Tizi-Ouzou, défection des élus à Alger

Néo-FFS : L’effondrement qui vient

À la Une

L’insignifiant Amar Ghoul, président du TAJ, un minuscule parti-croupion de l’alliance Bouteflikienne, a réussi à ébranler le Néo-FFS et à semer le doute dans les rangs des rares militants qui y croient encore. Par une mise en scène loufoque dans une conférence de presse chaotique, Amar Ghoul annonce qu’il a proposé à tous les partis, … Lire la suite Néo-FFS : L’effondrement qui vient

Néo-FFS rejoint l’opposition « décorative » : L’héritage de Hocine Ait Ahmed entre les mains du peuple!

À la Une

La caporalisation du FFS a donc été consommée lors du Conseil national du 19 octobre 2018. Mohand-Amokrane Chérifi, interface du régime et coordinateur du « coup d’état scientifique », a accompli la mission qui lui a été confiée.  Désormais, le Néo-FFS a rejoint les rangs de l’opposition « décorative » telle que voulue et gérée par le système. L’objectif … Lire la suite Néo-FFS rejoint l’opposition « décorative » : L’héritage de Hocine Ait Ahmed entre les mains du peuple!

Déclaration de la famille de Hocine Aït Ahmed

À la Une

FFS : COLLÉGIALITÉ-CONCERTATION-CONSENSUS A chaque membre du Conseil National du FFS « instance délibérante et de contrôle » (article 37 des statuts) : Votre sens de l’honneur et votre esprit de responsabilité sont sollicités à titre individuel. Ils seront déterminants pour l’issue de la réunion du CN du 19 octobre et pour l’avenir du FFS. Valider et / ou … Lire la suite Déclaration de la famille de Hocine Aït Ahmed

Exclusion de Salima Ghezali et suspension de Chafâa Bouaiche : L’amputation et la régression

À la Une

Comme cela était inscrit d’emblée dans la logique des imposteurs qui ont pris le pouvoir au FFS, les « apparatchiks sans envergure » ont donc eu recours à des méthodes staliniennes pour imposer l’exclusion de Salima Ghezali et la suspension du député Chafâa Bouaiche. En agissant avec une telle violence symbolique, la direction du Néo-FFS s’aligne sur … Lire la suite Exclusion de Salima Ghezali et suspension de Chafâa Bouaiche : L’amputation et la régression

Théâtre d’ombres et parlement croupion…

À la Une

Depuis plus d’une semaine, la pseudo-crise qui secoue l’APN fait les manchettes de la presse indépendante algérienne, entre alarmisme et « analyses » irréelles qui s’évertuent péniblement à faire croire que le pays est bord d’une crise institutionnelle. Une crise d’une intensité telle qu’elle conduirait probablement à une dissolution de cette institution. La belle affaire! Tout monde … Lire la suite Théâtre d’ombres et parlement croupion…

Le Néo-FFS tente de bâillonner Salima Ghezali

À la Une

  Il est important d’observer avec attention l’évolution de la crise interne du FFS. Il s’agit clairement pour les analystes et les chercheurs d’un banc-test exemplaire d’un processus de caporalisation du seul parti politique indépendant en Algérie. L’histoire retiendra que Ali Laskri et ses épigones ont dévitalisé le parti, paralysé son fonctionnement et vidé le … Lire la suite Le Néo-FFS tente de bâillonner Salima Ghezali

Néo-FFS : La réalité et les mots

À la Une

« Remettre le parti aux militants » et « réintégrer les anciens militants », ce sont les slogans qu’ont répété Ali Laskri et ses partisans pour justifier la tenue du congrès extraordinaire du 20 avril, qui a permis à la nouvelle équipe de s’emparer de la tête du parti. Qu’en est-il dans les faits ? Les quelques rencontres organiques … Lire la suite Néo-FFS : La réalité et les mots